Savez vous quel est « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » !?

« The meaning of life is to find your gift. The purpose of life is to give it away. » Picasso

C’est le type de personnage qui énnerve un peu quand on regarde son CV…

Professeur à l’université Grenoble-Alpes, astrophysicien au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie du CNRS, philosophe, poète, auteur, défenseur de la cause animale, écolo engagé et …LUCIDE !

Aurélien Barrau est tout juste …énorme ! Vous ne me croyez pas ? Ecoutez le plus beau discours  que j’ai entendu cette année (12 mn chrono)…vous n’en reviendrez pas !

Il vient de lancer l’appel de 200 personnalités pour sauver la planète.

Réunir des personnalités aussi diverses que le cinéaste Pedro Almodóvar, le climatologue Jean Jouzel ou l’ actrice Kristen Stewart, Alain Delon ,  Patti Smith…tous ont répondu à l’appel de Juliette Binoche et de l’astrophysicien Aurélien Barrau pour une action politique « ferme et immédiate » face au changement climatique. Juste après la démission de Nicolas Hulot, l’astrophysicien (qui a « toujours voté écologiste ») rédige un appel à un engagement radical du pouvoir politique face au changement climatique, « plus grand défi de l’histoire de l’humanité ».

« Nous vivons un cataclysme planétaire. Réchauffement climatique, diminution drastique des espaces de vie, effondrement de la biodiversité, pollution profonde des sols, de l’eau et de l’air, déforestation rapide : tous les indicateurs sont alarmants. Au rythme actuel, dans quelques décennies, il ne restera presque plus rien. Les humains et la plupart des espèces vivantes sont en situation critique.

Pas trop tard pour éviter le pire.

Il est trop tard pour que rien ne se soit passé : l’effondrement est en cours. La sixième extinction massive se déroule à une vitesse sans précédent. Mais il n’est pas trop tard pour éviter le pire.

Nous considérons donc que toute action politique qui ne ferait pas de la lutte contre ce cataclysme sa priorité concrète, annoncée et assumée, ne serait plus crédible.

Nous considérons qu’un gouvernement qui ne ferait pas du sauvetage de ce qui peut encore l’être son objectif premier et revendiqué ne saurait être pris au sérieux.

Nous proposons le choix du politique – loin des lobbys – et des mesures potentiellement impopulaires qui en résulteront.

C’est une question de survie. Elle ne peut, par essence, pas être considérée comme secondaire.

De très nombreux autres combats sont légitimes. Mais si celui-ci est perdu, aucun ne pourra plus être mené. »

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/03/le-plus-grand-defi-de-l-histoire-de-l-humanite-l-appel-de-200-personnalites-pour-sauver-la-planete_5349380_3232.html

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *